En Grèce, le cri de colère des réfugiés et des ONG contre l’accord UE-Turquie, Marina Rafenberg, lemonde.fr, 20/03/2017

Un an après la mise en vigueur de l’accord, les associations s’alarment d’une disposition qui, selon elles, bafoue le droit d’asile.

 (…) “Un an après l’accord entre l’Union européenne et la Turquie, près de 62 400 migrants seraient toujours bloqués en Grèce, d’après les chiffres du gouvernement grec. C’est à Léros, Cos, Chios, Samos, Lesbos, les cinq centres d’identification et d’enregistrements des migrants dits « hot spots », que la situation est la plus critique. Selon le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), ces cinq îles peuvent accueillir jusqu’à 8 759 personnes, alors que 14 000 demandeurs d’asile s’y trouveraient actuellement.

« A Lesbos, le camp de Moria est en surchauffe. Les conditions sont difficiles. Cet hiver, nous avons vu notamment des tentes non chauffées abriter des familles, trois personnes sont également mortes dans ce centre… », rappelle Efi Latsoudi qui, depuis 2012, gère à Lesbos un centre pour les réfugiés les plus vulnérables arrivés sur l’île (femmes enceintes, jeunes enfants, handicapés) et qui a été récompensée en 2016 par le prix Nansen pour les réfugiés décerné par le HCR. « Nous observons de plus en plus de cas de dépression et de stress aigu chez les réfugiés. Ils ont peur d’être renvoyés en Turquie. Certains sont depuis un an dans les camps sans savoir ce qu’ils vont devenir… », expose-t-elle.

Selon Médecins sans frontières, les automutilations et tentatives de suicide sont en « nette augmentation ». D’après le rapport de l’organisation non gouvernementle (ONG), à Lesbos les psychologues ont reçu ces derniers mois trois fois plus de patients souffrant de stress post-traumatique.” (…)

http://www.lemonde.fr/europe/article/2017/03/20/en-grece-le-cri-de-colere-des-refugies-et-des-ong-contre-l-accord-ue-turquie_5097450_3214.html#z4udr33s4Y6ZHY1w.99

Lire aussi :   Quel est le bilan du pacte migratoire UE-Turquie au bout d’un an ?

Lire aussi :   Flambée anti-réfugiés sur les îles de la mer Egée

Lire aussi :   Sous la neige de Lesbos, l’hiver éreinte les réfugiés

 

Montage photos @ S. Mangriotis (programme Médimurs) http://www.stephanosmangriotis.com/projets/

Voir : Archéologie d'une frontière, S. Mangriotis, L. Pillant, programme Médimurs

https://enigmur.hypotheses.org/category/medimurs/iles-med/iles-de-la-mer-egee