Solange Chavel, « L’accueil des réfugiés : compassion ou justice ? », laviedesidees.fr, juin 2016

chaplin

 » Notre justice politique est fondée sur l’appartenance des individus à une communauté politique. Force est de constater cependant que la « crise des migrants » nous pousse à réinterroger ce lien essentiel entre droits et citoyenneté, et à y répondre autrement que par la seule solidarité.

La « crise migratoire » qui émaille l’actualité européenne depuis le début de la décennie revêt incontestablement les traits d’un problème moral : exemplifiée par les récits souvent tragiques d’individus prisonniers des circonstances, elle provoque des réactions d’empathie fortes, qui poussent à la solidarité morale. Mais, au-delà de l’appel à la charité, la pitié et la solidarité, cette crise migratoire doit-elle également nous inviter à revoir certains principes politiques, et si oui lesquels ? »  (…)

http://www.laviedesidees.fr/L-accueil-des-refugies-compassion-ou-justice.html#nb1

illustration : C. Chaplin, The Immigrant, short film, 1917