Appel à textes / Displaced Objects

” (…) L’objectif du projet intitulé Displaced Objects (D.O.), paraphrasant la désignation de Displaced Persons (D.P), est de collecter de courts textes rendant compte d’objets singularisés par une expérience, celle de l’exil.

Le principe est simple et ouvert à tous : choisir un objet (matériel, littéraire, cinématographique, artistique, muséal) et dérouler une expérience de l’exil.

Il ne s’agit pas nécessairement de convoquer sa propre histoire ou celle de sa famille. Les objets de l’exil participent de notre quotidien, en arrière plan de toute évocation des “flux migratoires”; l’actualité en pourvoit d’abondance, tour à tour présentés comme traces, empreintes, vestiges, restes ou déchets (…)”

Appel à textes

Le principe du projet « Displaced Objects » est simple : choisir un objet (matériel, littéraire, cinématographique, artistique, muséal) et dérouler une expérience de l’exil ou du déplacement, dans le temps et l’espace.

Cet appel à textes (3 pages maximum) est ouvert à tous, chercheur(e)s, artistes, écrivain(e)s, soignant(e)s, traductrices, étudiants,  gens d’ici ou d’ailleurs ayant fait l’expérience de l’exil …. Il ne prendra sens que dans la diversité  des écritures et des expériences. Les textes sont publiés en ligne sur le site http://displacedobjects.com/.   Le titre sur la page d’accueil doit être un nom d’objet (4 mots maximum), mais un sous-titre peut préciser l »intention de l’auteur. Une image d’objet doit y être intégrée. Ils doivent être signés, au moins du prénom. Les textes sont conformés pour maintenir la cohérence du format. Leurs points de vue n’engagent que leurs auteurs.

Displaced Objects est un projet du programme Non-lieux de l’exil coordonné par Alexandra Galitzine-Loumpet qui se tiendra sur plusieurs années à partir de fin 2015. Les propositions de 1-3 pages doivent être envoyées à l’adresse suivante :  loumpet.galitzine@gmail.com

Lire la suite :

http://displacedobjects.com/displaced-objects-fr/

http://nle.hypotheses.org/