L‘île de Lesbos débordée par les réfugiés, euronews, 11/12/2015

 

Le signe de la paix dessinée avec des gilets de sauvetage échoués sur la côte de Lesbos, opération Greenpeace et MSF.
Le signe de la paix dessinée avec des gilets de sauvetage échoués sur la côte de Lesbos, opération Greenpeace et MSF.

 

« La côte de l‘île grecque de Lesbos est couverte de points orange, des gilets de sauvetage abandonnés par les réfugiés à leur arrivée. Parfois ce sont des canots de trafiquants qui sont laissés de la sorte.

Selon le HCR, le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, plus de 647 000 personnes ont rejoint la Grèce par mer cette année. Parmi eux 370 000 sont arrivés à Lesbos. En octobre l‘île a compté plus de 210 000 arrivées, un chiffre bien supérieur aux 7 400 personnes comptabilisées l’année dernière à la même époque.

Pour les autorités grecques l’aide aux demandeurs d’asile est difficile à gérer. Pour le responsable du centre d’accueil de l‘île, la priorité pour ces personnes est de trouver un environnement qui « leur permet de se reposer. Ces gens ont fait un voyage inimaginable dans des circonstances inhumaines qui vont au-delà de ce qui est pensable », précise Athanasios Papathemelis. (…) »

http://fr.euronews.com/2015/11/12/l-ile-de-lesbos-debordee-par-les-refugies/