Turquie : naufrage sur le Bosphore, au moins 24 migrants morts noyés, Le Courrier des Balkans, 3/11/2014

« Au moins 24 migrants, dont une majorité d’enfants, ont perdu la vie suite au naufrage de leur embarcation près de Rumeli Feneri, au nord d’Istanbul, ce lundi au petit matin.

 Le bilan risque d’être revu à la hausse puisque plusieurs personnes sont toujours portées disparues, selon les médias turcs.

 Au moins sept personnes ont été secourues par des pêcheurs et les garde-côtes turcs. Neuf autres migrants manqueraient toujours à l’appel. Les passagers de la petite embarcation étaient originaires de Syrie et d’Afghanistan, et faisaient route vers les côtes roumaines. La plupart des victimes seraient des enfants.

 « Le vent rend le sauvetage très difficile. L’embarcation était très petite, il y avait une quarantaine de personnes à bord. Des cadavres de bébés flottaient sur la surface de l’eau », explique Ali Saruhan, l’un des sauveteurs, au quotidien turc Hürriyet.

 Les passagers auraient embarqué au sud d’Istanbul, sur la mer de Marmara, avant de remonter le Bosphore pour poursuivre sur la Mer Noire. La raison du naufrage n’est pas encore connue.

 Le passage par le Bosphore semble être une nouvelle route prisée par les passeurs pour transporter les migrants depuis la Turquie vers l’Europe. Il y a deux mois, les garde-côtes turcs avaient intercepté un bateau transportant 82 migrants au nord d’Istanbul, non loin du lieu du naufrage d’aujourd’hui, qui faisaient également route vers la Roumanie. »

http://balkans.courriers.info/article25918.html

courrier_balkans_logo

 Retrouvez notre dossier :
Migrations : les Balkans, antichambre de l’Union européenne 

Á lire également

 Macédoine : 150 réfugiés syriens découverts dans un train en gare de Veles

 Migrants morts en mer Egée : la Grèce enterre le dossier Farmakonisi

 Grèce : les garde-côtes ont-ils provoqué le naufrage du bateau de réfugiés syriens en Mer Égée ?

 Migration : une opération conjointe démantèle un réseau de passeurs en Slovénie