No way : Quand l’Australie exporte ses migrants au Cambodge, Caroline Lafargue, franceinfo.fr, 16/10/2014

 australia-anti-immigration-ad

 

« Nombreuses manifestations ces derniers jours dans plusieurs villes australiennes après la signature d’un accord unique au monde. Celui qui organise le transfert des migrants illégaux réfugiés en Australie vers le Cambodge. En échange d’une aide de 28 millions d’euros.

 Ils sont plusieurs centaines à défiler dans le centre de Melbourne. Au milieu du cortège, un bateau en carton monté sur roulettes, avec le slogan: « Laissez les entrer ».

Depuis un an, la marine australienne refoule systématiquement les bateaux de clandestins, principalement venus d’Indonésie. Et s’ils parviennent malgré tout à entrer dans les eaux nationales, les migrants sont placés en détention. Mais pas sur le sol australien: c’est en Papouasie Nouvelle-Guinée et sur Nauru, une île indépendante perdue au milieu du Pacifique, qu’ils attendent l’examen de leur demande d’asile. Ce sont les réfugiés de Nauru qui partiront pour le Cambodge. À terme, un millier de personnes, mais pour commencer, cela ne concernera que quatre à cinq volontaires. Boe Johnston a travaillé au centre de rétention de Nauru comme assistante sociale. C’est l’une des meneuses de la manifestation:« Personne ne se portera volontaire pour aller au Cambodge, un pays connu pour ses violations des droits de l’homme! Les réfugiés de Nauru me disent que, du coup, les services australiens de l’Immigration leur font un chantage. Ils leur disent : partez pour le Cambodge ou nous vous renverrons dans votre pays d’origine. » »  (…)

 http://www.franceinfo.fr/actu/monde/article/quand-l-australie-exporte-ses-migrants-au-cambodge-585041

 

australia-anti-immigration-ad.png2