Etats-Unis / Mexique : la frontière familiale, reportage de Roberto Lugones et Florian Pfeiffer, ARTE GEIE, Mano a Mano, 2012

Nous republions l’information sur ce reportage de 2012, à propos de la séparation des familles migrantes -et de l’enfermement des enfants- à la frontière Mexique/Etats-Unis, très discutés en ce moment aux E-U, voir :

Julie Hirschfeld Davis and Michael D. Shear, How Trump Came to Enforce a Practice of Separating Migrant Families, nytimes.com, June 16, 2018

https://www.nytimes.com/2018/06/16/us/politics/family-separation-trump.html?hp&action=click&pgtype=Homepage&clickSource=story-heading&module=first-column-region&region=top-news&WT.nav=top-news

 

« Quand le policier l’a arrêtée, Juanita n’avait pas payé son ticket de parking, elle n’avait pas de titre de séjour non plus, mais elle avait sept enfants qui l’attendaient à la maison. Juanita a été arrêtée et expulsée des Etats-Unis comme le sont 400 000 travailleurs mexicains chaque année. Chaque matin, l’autobus qui arrive de Tucson en Arizona à Nogales au Mexique débarque son lot d’ «indocumentados», les sans-papiers expulsés. Des hommes, des femmes qui ont tout perdu, leur maison, leur travail, leur rêve et parfois même leurs enfants.

C’est une histoire de fou. Ces hommes, ces femmes sont Mexicains. Ils vivaient clandestinement aux Etats-Unis, parfois depuis des années. Leurs enfants, eux, sont nés aux Etats-Unis. Ils sont donc citoyens américains. Alors, quand les parents «sans-papiers» se font arrêter pour une simple infraction au code de la route, la police les expulse et leurs enfants «américains» sont confiés à l’administration américaine. La plupart d’entre eux ne reverront plus jamais leurs parents. Certains seront déclarés «adoptables» par des familles américaines. Et c’est ainsi qu’aujourd’hui le mur qui sépare le Mexique des Etats-Unis déchire plus d’un millier de familles mexicaines.

A Tucson, où la lutte contre l’immigration sauvage est un bon thème de campagne électorale, les femmes mexicaines s’organisent pour lutter contre la peur et résister à la pression psychologique de l’administration américaine.

Selon les statistiques, d’ici 2017, 15 000 enfants mexicains nés aux Etats-Unis pourraient ainsi être séparés de leurs parents. Simple monstruosité administrative ou effet pervers d’une mondialisation qui garantit la libre circulation des marchandises, mais pas celle des familles.… »

ARTE Reportage, samedi, 20 octobre 2012 à 18h35

Rediffusion vendredi 26 octobre à 10h35

Puis sur ARTE+7

(France, 2012, 52mn)

https://www.arte.tv/fr/etats-unis-mexique-la-frontiere-familiale/7003236.html

Article publié sur Enigmur en 2012 : https://enigmur.hypotheses.org/1836

Illustration de tête : Torres-Puy, Sur la route de Perpignan, 2012, Creative Commons, Flickr