Archives par mot-clé : Chaire Raoul-Dandurand

Fences, Walls and Borders: State of Insecurity? Conference report by Anna Grichting

Fences, Walls and Borders: State of Insecurity ? Conference report by Anna Grichting

Co-Organized by the Raoul Danduran Chair of Strategic and Diplomatic Studies of the University of Quebec in Montreal and the Association for Borderland Studies (ABS) the conference on “Walls, Borders, Fences: States of Insecurity” opened with the question? “Do good fences still make good neighbors”? télécharger le rapport

lire aussi l’article de MSNBC Newsvine, Do Good Fences Make Good Neighbors? / By Institute for Environmental Diplomacy and Security, Univ. of Vermont

 

Thinking about Walls in Montreal / Marcello Di Cintio, 20/05/2011

I am in Montreal conducting research for what will likely be the last chapter of the ‘Walls’ book. I will investigate the fence, built in the 1960s, that stands between the neighbourhoods of the Town of Montreal and Parc Extension. I’ve only just begun my inquiries here and look forward to learning more. I am not certain what meaning this fence has for the residents of either community.

I am certain, though, that I will enjoy my time in Parc Ex. The community is a concentration of cultures from around the world. Someone recently counted 72 languages being spoken in the tiny neighborhood. I love this sort of thing, and not just because of the Bangladeshi curries and West African groceries available… Lire la suite

Walls prevent neighbourly relations / The Vancouver Sun (19/05/2011)

Border fences, used by totalitarian states during the Cold War to keep citizens in, are increasingly being erected by democracies to keep neighbours out, a barrier conference heard this week.

« For all time, the wall has been at the heart of international relations, » conference organizer and University of Quebec in Montreal researcher Elisabeth Vallet said at its opening.

 …..Lire la suite :

Barrières, murs et frontières – Des murs invisibles / Yvana Michelant, Le Devoir(18/05/2011)

Faisant fi de la tendance à la globalisation, des murs s’élèvent, sans cesse plus nombreux, pour fortifier des frontières. Le plus paradoxal est qu’ils délimitent également le territoire d’États démocratiques qui choisissent délibérément de s’emmurer: il suffit d’évoquer le mur qui sépare Israël des territoires palestiniens, la barrière de sécurité entre les États-Unis et le Mexique ou encore les clôtures enserrant Ceuta et Melilla, érigées pour contenir toute cette portion de l’Afrique qui cherche à rejoindre l’eldorado européen …. lire la suite

 

Édition spéciale d’après-colloque – Barrières, murs et frontières

Ce colloque international, organisé par la Chaire Raoul-Dandurand et l’Association for Borderlands Studies, s’est déroulé au Coeur des sciences de l’UQAM les 17 et 18 mai derniers. L’événement, rassemblant plus d’une centaine de conférenciers de quatre continents, fut un franc succès. La Chaire présente les articles et entrevues réalisées dans le cadre de l’événement, de même que quelques photographies et informations utiles.

L’organisation du colloque était sous la responsabilité de Elisabeth Vallet et Julie Dufort (membres associés du réseau Enigmur) de la Chaire Raoul Dandurand.

Au cours de ce colloque, plusieurs memebres du réseau Enigmur ont présenté des communications:

« Le mur israélien : une politique de sécurité sociétale », Damien Simonneau, Doctorant en science politique, Centre Durkheim, Sciences po Bordeaux, France

« Les discours dominants à Washington et Hollywood : une constante redéfinition de la frontière mexicano-américaine comme symbole de l’identité nationale aux États-Unis », Julie Dufort, Doctorante en science politique et Chercheure, Observatoire sur les États-Unis, Chaire Raoul-Dandurand, UQAM, Montréal.

« La politique du Mur comme politique intérieure. Design politique des frontières blindées en Italie et en Espagne », Évelyne Ritaine, Directrice de recherche FNSP, Centre Durkheim, Sciences po Bordeaux, France.

 » Dedans/dehors : Murs et processus carcéraux dans les espaces israélo-palestiniens« , Stéphanie Latte Abdallah, Chercheure au CNRS – Institut d’Études et de recherches sur les mondes arabes et musulmans (IREMAM) et Co-responsable du MOFIP, France.

Les enregistrements audio des conférences seront disponibles en ligne à compter du 1er juin 2011 sur le site web du colloque en lien avec le groupe Facebook Borders, Fences & Walls Network