Les anges de la frontière mexicaine

Mexique-États-Unis, des anges dans le désert

Si plusieurs Américains considèrent l’immigration illégale comme un fléau, à la frontière de la Californie, l’association des Anges de la frontière tente de venir en aide aux clandestins prêts à risquer leur vie en quête du rêve américain.

La frontière qui sépare les États-Unis et le Mexique est à un tel point fortifiée qu’elle semble séparer deux pays en guerre. «Ces murs sont du type de ceux qu’utilisait le gouvernement pendant la guerre du Vietnam», a expliqué Enrique Morones qui a fondé les Anges de la frontière dans les années 1980.

Du golfe du Mexique à l’océan Pacifique, plus de 550 km de frontière sont ainsi clôturés. Ce mur vise à endiguer le flot d’immigrants clandestins, mais aussi à répondre à la pression des Américains vivant à la frontière mexicaine et qui sentent leur sécurité menacée… lire la suite