L’Italie est redevenue la porte d’entrée des migrants en Europe, Cécile Ducourtieux, lemonde.fr, 08/07/2016

« Une crise chasse vite l’autre à Bruxelles. Il n’est quasiment plus question de celle des migrants, alors que les esprits sont désormais accaparés par le Brexit. La nouvelle du repêchage de 217 corps par les services de secours italiens, jeudi 7 juillet, n’a suscité quasiment aucune réaction au niveau européen.

Ces personnes avaient péri dans un naufrage en Méditerranée en avril 2015. Le bateau a été renfloué et remorqué jusqu’à une base navale, dans le sud-est de la Sicile, la semaine passée. Le naufrage, qui s’est produit à environ 135 km au large des côtes libyennes, d’où le bateau était parti, aurait fait 500 morts.

En tout, depuis 2014, plus de 10 000 migrants ont péri en Méditerranée, dont au moins 3 770 personnes l’an dernier, et plus de 2 800 depuis début 2016, a indiqué le Haut Commissariat aux réfugiés début juin. Un décompte macabre qui devrait malheureusement augmenter dans les mois qui viennent, tant l’Europe semble impuissante pour faire face à la crise migratoire. »   (…)

http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/07/08/crise-des-migrants-la-faillite-europeenne_4965920_3214.html#oR45skijOdMohO2l.99

annegati

« Excusez nous de ne pas nous être noyés »

 Slogan d'une manifestation de migrants et d'ONG de soutien aux migrants, Turin, 2012, (Facebook)