Traverser la Méditerranée…dans l’autre sens, Emilie Sueur, L’Orient Le Jour, Courrier international, 11/5/2012

 « L’information est de taille et ne passe pas inaperçue puisqu’il s’agit de harragas… espagnols qui ont été récemment appréhendés par les gardes-côtes algériens de la façade maritime ouest. La crise économique mondiale qui frappe de plein fouet l’Espagne a poussé quatre jeunes espagnols à chercher du travail sur les terres africaines. C’est sur une embarcation qu’ils ont été interceptés alors qu’ils tentaient de fouler le sol algérien. Ces jeunes ont été attirés par les débouchés de travail compte tenu de la présence à Oran de nombreuses sociétés espagnoles. [Ils] avaient perdu leur travail dans leurs sociétés en faillite et avaient introduit une demande (infructueuse) de visas d’entrée en Algérie. », relate le quotidien algérien Liberté dans son édition daté du 17 avril 2012…

Lire la suite :

http://www.courrierinternational.com/article/2012/05/11/traverser-la-mediterranee-dans-l-autre-sens