Francesca Fattori, Le nombre de déplacés dans le monde équivaut à la population française, lemonde.fr, 20/06/2017

Plus de 65 millions de personnes étaient déplacées contre leur gré à la fin de 2016, selon le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.

« Dans le monde, 65,5 millions de personnes étaient déplacées contre leur gré, à la fin de 2016, selon les derniers chiffres diffusés par le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin.

Un chiffre record, proche de celui de la population française (67,5 millions de personnes) et qui, pour la troisième année consécutive, montre l’ampleur du déracinement dans le monde, sous la pression des conflits et des violations des droits de l’homme.

En 2014, les chiffres de l’agence onusienne avaient dépassé la barre symbolique des 50 millions, amenant le secrétaire général de l’organisation à évoquer la pire crise humanitaire depuis la seconde guerre mondiale, à la suite de laquelle le HCR avait vu le jour, en 1950. »   (…)

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/06/20/le-nombre-de-deplaces-dans-le-monde-represente-celui-de-la-population-francaise_5148277_4355770.html#wxKjt71UZE4opRwk.99